Réaliser des diagnostics immobiliers : à qui faire appel ?

Les diagnostics immobiliers étant d’une importance capitale pour conclure la vente ou la location d’un bien immobilier, ils doivent être réalisés par des experts. Les résultats d’un diagnostic peuvent en effet, être invalidés s’il est prouvé qu’il n’a pas été réalisé par un professionnel non certifié. On note cependant que chaque diagnostic doit être réalisé par un spécialiste du domaine. Autrement dit, un seul et même diagnostiqueur ne peut réaliser plusieurs diagnostics en même temps. Dans ce cas, à qui faire appel selon le diagnostic concerné ?

Le diagnostic de performance énergétique : à réaliser par un diagnostiqueur énergétique certifié

Un diagnostiqueur immobilier doit en plus de son expérience, avoir une certification du Comité Français d’Accréditation. Les diagnostiqueurs énergétiques sont spécialement formés par le Ministère de l’Écologie et du Développement durable. Tout professionnel qui ne présente pas les preuves d’une telle formation peut donc être jugé incompétent pour la réalisation de cette tâche. Outre la certification et la formation, le diagnostiqueur a qui vous faite appel doit avoir une assurance responsabilité civile. Ainsi, vous pourrez valablement faire intervenir cette responsabilité en cas de problèmes ou d’invalidité des résultats.

A lire aussi : Comment faire pour défiscaliser ?

Les diagnostics termites, amiante, plomb

Ces diagnostics doivent également être réalisés par des professionnels certifiés. La certification délivrée a une durée de validité de cinq (05) ans. Elle doit être renouvelée au bout de cette période. Vous devez donc en tant que propriétaire, faire attention à ces détails qui peuvent faire invalider les résultats des diagnostics.

Les règles à suivre dans le choix d’un diagnostiqueur immobilier

En dehors des compétences, de l’assurance et de la certification, un diagnostiqueur immobilier doit remplir quelques conditions. Ces conditions non moins importantes peuvent également conduire à l’annulation des résultats du diagnostic. Le diagnostiqueur auquel vous devez faire appel ne doit avoir aucun lien avec vous. Il ne doit pas faire partir de votre entourage ni ami ni famille. Cette condition est jugée essentielle, afin que le diagnostiqueur garde son intégrité et soit impartial. Les relations existantes peuvent influencer les résultats dans un sens positif, alors qu’ils sont des plus mauvais.

A voir aussi : Les critères pour choisir une assurance habitation 

Le non-respect de ces conditions dans le choix d’un diagnostiqueur peut conduire à des sanctions pénales vis-à-vis des deux parties. Tout professionnel a également pour obligation de fournir les preuves de ses compétences avant de procéder au diagnostic. Il est de la responsabilité du propriétaire de vérifier la validité de ces preuves, avant la réalisation du diagnostic.

Combien coûte un diagnostic immobilier ?

Les diagnostics immobiliers sont facturés en fonction du type, de la complexité et des intervenants, c’est-à-dire des agences. Toutefois, le coût d’un diagnostic ne dépasse pas généralement les 250 €. Le diagnostic plomb varie de 150 € (voire plus) à 250 €. Les diagnostics termites et amiante tournent autour de 100-150 €, mais peuvent être revus à la hausse. Il en est de même pour les diagnostics électricité et assainissement. Le diagnostic risques naturels et miniers est l’un des moins coûteux, 25 à 70 €.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!