Quand prendre RDV pour la retraite ?

Après des années de durs labeurs, vous songez enfin à la retraite. Pour cela, il peut être utile de réunir un certain nombre d’informations auprès d’un conseiller de la caisse d’assurance retraite et santé au travail. Néanmoins, l’entrevue avec ce dernier ne se déroule pas à l’improviste.

Il faut prendre un rendez-vous quelques jours en amont. Que faire pour parvenir à cette finalité ? Quels sont les aides apportés par le conseiller à la retraite ? Quels sont les documents d’information nécessaires ? Focus.

Lire également : Comment toucher les APL en étant propriétaire ?

Comment prendre rendez-vous avec un conseiller Carsat

Avant de rencontrer un conseiller pour discuter de la retraite, il faut prendre un rendez-vous en amont. Pour cela, il est important de réunir les informations nécessaires afférentes à sa retraite, afin de les présenter à l’agent de la Carsat.

Réunir des informations sur sa retraite

Avant de rencontrer un conseiller Carsat pour discuter de votre retraite, vous devez obtenir suffisamment de renseignements à ce propos. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez vous rendre sur le site officiel ou vous rapprocher d’un employé de la maison des services publics.

Lire également : Comment rendre un devoir en ligne ?

Dans le premier cas, vous devriez consulter vos relevés de carrière et réaliser une simulation du montant de votre pension. Si vous rencontrez des difficultés, communiquez avec un agent en accédant à l’option de messagerie sécurisée prévue sur le site.

Planifier une entrevue avec un conseiller Carsat

Les agences de la Carsat sont réparties sur l’ensemble du territoire national. Si la structure de chacune d’elle varie selon la région dans laquelle elle se trouve, le mode de prise de contact n’est pas flexible. Peu importe la situation géographique il reste le même. Il suffit de contacter une agence et de faire part de sa requête.

Mais avant de cela, il convient de consulter les heures pendant lesquelles l’affluence est moindre. De cette façon, vous arriverez assez facilement à converser avec les agents. Vous pouvez aussi attendre la pause méridienne en fin de semaine pour passer votre appel et obtenir un rendez-vous.

Il faut noter que la prise de rendez-vous avec un conseiller se fait un semestre avant la cessation d’activité. Pour bénéficier d’une retraite à taux plein, Il faut avoir cotisé 165 à 172 trimestres. A défaut, il faudra d’abord atteindre l’âge de la retraite à taux plein, compris entre 65 et 67 ans.

Pourquoi rencontrer le conseiller

Il est important de consulter le conseiller retraite afin d’être informé de ses droits à la retraite. Le professionnel accompagne également les futurs retraités dans la constitution de leurs dossiers et l’aide à évaluer le montant de la pension qui leur est destiné.

prendre RDV pour la retraite

Quels sont les documents d’informations relatifs à votre carrière professionnelle ?

Vous recevez une série de documents de la Carsat tout au long de votre carrière professionnelle. Il s’agit entre autres d’un relevé individuel de situation, d’une estimation indicative globale, etc.

En début de carrière professionnelle

Un compte retraite est ouvert en votre nom dès que vous commencez à travailler. Celui-ci est crédité par la Carsat à chaque fois que vous cotisez votre prime d’assurance retraite. Dès lors, un document vous sera envoyé. Celui-ci porte information générale sur la retraite.

À partir de 35 ans

Dès l’âge de 35 ans, vous recevez un relevé individuel de situation. Celui-ci fait le point de l’intégralité de vos droits à la retraite s’agissant de tous les régimes de retraite de base et complémentaires.

Ce document vous sera ensuite envoyé régulièrement dans un intervalle de 5 ans. Le dossier est envoyé par adresse email au salarié inscrits sur le site lassuranceretraite et par courrier à ceux qui ne disposent pas d’un compte sur ce service.

À partir de 55 ans

Une estimation indicative globale vous est envoyée dès vos 55 ans. Elle résume toute votre vie professionnelle avec à la clé une estimation de votre future pension de retraite. Ce dernier document est également envoyé par courrier électronique aux salariés inscrits sur le site officiel de l’assurance retraite.

ARTICLES LIÉS