Comment savoir où mon employeur cotise ?

Salarié, vous réalisez depuis quelque temps des démarches administratives pour obtenir des aides au logement. Au cours des démarches administratives, des questions sur les cotisations de votre employeur vous sont posées. Ignorant les réponses, vous recherchez depuis des pistes pour les trouver ? On vous présente quelques conseils pour savoir où votre employeur cotise.

Que retenir des cotisations de protection sociale aujourd’hui ?

Débutons ce billet par un petit rappel de l’essentiel à savoir sur les cotisations de protection sociale. Prévues au profit des travailleurs, elles se déclinent sous plusieurs formes aujourd’hui. On distingue notamment les cotisations de sécurité sociale et les cotisations de retraite complémentaire obligatoire.

A lire également : L'accompagnement pour l'exportation à l'étranger

La majorité de ces cotisations sont conjointement assurées par les employeurs et les salariés. Il s’agit des cotisations de l’assurance maladie, l’assurance vieillesse, la maternité, l’invalidité, le décès, etc. La part de cotisation versée par chaque partie est définie en pourcentage. Les cotisations des employés sont directement prélevées sur leurs salaires.

Quelques cotisations sont exclusivement à la charge par les employeurs. Les salariés en sont exemptés et ne participent donc pas à leur paiement. Au nombre de ces cotisations figurent les allocations familiales, les cotisations AGS et les cotisations d’accidents de travail.

Lire également : Quelles sont les fonctions d'un développeur web ?

Quels organismes reçoivent les cotisations des employeurs ?

Les cotisations sociales payées par les employeurs sont perçues par plusieurs institutions. Les cotisations de sécurité sociales sont généralement reçues par deux organismes. Il s’agit de l’Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales et de la Mutualité Sociale Agricole.

employeur cotise

 

L’URSSAF encaisse les cotisations réalisées pour les salariés dépendant du régime de sécurité sociale. Pour les salariés dépendant du régime de protection sociale agricole, c’est la MSA qui est habilitée à recevoir les cotisations.

Les cotisations de retraite complémentaire obligatoire sont quant à elle versées aux caisses Arrco et Argirc. Les caisses Arrco perçoivent les cotisations faites pour les salariés travaillant dans le secteur privé. Pour finir, les caisses Argirc encaissent les cotisations faites pour les salariés cadres.

Savoir où son employeur cotise : comment s’y prendre ?

Si vous désirez savoir où cotise votre employeur parmi les institutions listées plus haut, basez-vous sur votre secteur d’activité. Si vous ne travaillez pas dans le secteur agricole, vous êtes soumis au régime de sécurité sociale. Votre employeur devra dans ce cas cotiser dans un centre Urssaf. Le cas échéant, votre employeur cotise à la MSA.

Pour en avoir le cœur net, vous pouvez minutieusement lire votre fiche de paie. La loi fait obligation aux employeurs d’y inscrire toutes les cotisations versées. Vous pourrez ainsi y trouver des indices utiles pour déterminer avec certitude l’organisme où cotise votre employeur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également contacter l’Urssaf pour savoir si votre employeur y verse ses cotisations. Vous pouvez prendre contact avec l’organisme via son site web officiel en cliquant sur l’option Nous contacter. Une liste de numéros de téléphone gratuits y est également disponible. Choisissez celui qui convient à votre zone géographique pour appeler l’un des centres de l’organisme.

Il vous suffira juste de fournir des informations sur votre activité, sur vous-même ainsi que sur votre employeur. L’organisme réalise les vérifications nécessaires et vous offre une réponse. Vous saurez ainsi si votre employeur y cotise.

ARTICLES LIÉS