Quand consulter un médecin pour une douleur au rein ?

Peu de douleurs sont anodines. Si des douleurs rénales vous font souffrir, vous vous demandez sûrement si cela vaut la peine d’aller consulter un professionnel de la santé. On vous indique ici quand aller consulter un médecin si vous ressentez des douleurs au niveau de la zone rénale.

Comment reconnaître une douleur au rein

Lorsque l’on n’est pas un professionnel de la santé, il peut être ardu d’identifier une gêne venant de la zone rénale, comme une douleur rein sans fièvre.

A lire aussi : Comment détecter l'autisme chez un adolescent ?

Comment identifier une douleur dans les reins ?

Pour rappel, ces organes sont indispensables pour le fonctionnement du système urinaire du corps humain. Cependant, lorsqu’il y a un problème dans cette zone, il est possible de le confondre avec un mal de dos.

Pour éviter cette confusion, il est utile de savoir où se trouvent exactement ces organes. Sachez qu’ils sont situés juste sous les côtes. Une souffrance venant du côté du dos est sans doute un problème d’ordre rénal.

A lire aussi : Tout savoir sur la pillule du lendemain

Cependant, si vous avez mal dans le bas du dos, il s’agit très probablement d’un souci venant de vos lombaires.

Faut-il aller voir un médecin ?

De nombreuses personnes pensent que leur douleur n’est que passagère. Par conséquent, elles négligent de se rendre chez le médecin. Cette attitude n’est jamais la bonne à adopter. En effet, une douleur dans la zone rénale peut être le symptôme :

  • d’une maladie
  • d’une infection
  • de la présence de calculs rénaux

Dès les premiers symptômes, il est donc conseillé de se rendre chez un professionnel de santé. Votre médecin généraliste pourra vous envoyer chez un néphrologue. Un néphrologue est spécialisé dans les problèmes de santé liés aux reins.

Quand consulter un médecin pour une douleur au rein ?

Par quoi peut être causée une douleur dans les reins ?

Des douleurs au rein peuvent être les symptômes de maladies ou d’une infection sérieuse.

Une douleur causée par une pyélonéphrite

Une pyélonéphrite n’est autre qu’une cystite qui n’a pas été correctement soignée, c’est-à-dire une infection urinaire. La bactérie ayant causé l’infection se trouvant dans la vessie remonte dans le rein.

Les infections urinaires évoluant en pyélonéphrite doivent être traitées le plus rapidement possible. Elles nécessitent une hospitalisation immédiate.

Des calculs rénaux présents en nombre important dans les reins

Les calculs rénaux sont présents dans les reins sous la forme de petites pierres très dures. Leur apparition est provoquée par l’accumulation des sels minéraux présents dans les urines. Ils peuvent être très douloureux.

Lorsque les calculs rénaux entraînent une douleur intense, on parle de colique néphrétique. Celle-ci peut s’accompagner de difficultés à uriner. Il faut alors aller consulter un médecin ou un néphrologue sans tarder, surtout s’il y a une présence de fièvre.

Une insuffisance rénale

On parle d’insuffisance rénale lorsque les reins ne parviennent plus à assurer leur fonction. Il s’agit d’un problème très sérieux, qui se manifeste par la perte partielle ou totale de l’envie d’uriner. Un mal de tête ainsi que des reins douloureux constituent d’autres symptômes d’une insuffisance rénale.

Heureusement, celle-ci n’est pas courante, et apparaît la plupart du temps suite à un problème de santé grave.

ARTICLES LIÉS