Fleur de Lys : Une histoire riche et mystérieuse

Connaissez-vous la mystérieuse histoire de la fleur de Lys ? Cette plante est assez populaire puisqu’elle est symbolique dans plusieurs cultures. Cependant, peu de personnes ont une parfaite maîtrise du récit de cette fleur scientifiquement connue sous le nom de Sprekelia Formosissima. Pour vous aider à mieux comprendre son histoire à la fois riche et mystérieuse, voici un guide qui vous sera utile.

Histoire symbolique et origine de la fleur de Lys :

La fleur de lys est devenue populaire grâce à sa représentation sous forme de sceau à l’époque du roi Louis VII. En effet, avant l’arrivée de JC, un symbole similaire avait été utilisé sur l’Ishtar, une porte qui se retrouvait en Mésopotamie en Babylone. Cette dernière était construite par le roi Nabuchodonosor.

Lire également : Cigarette électronique sans nicotine danger ou pas ?

En matière d’origine, la fleur de lys provient de l’Amérique latine plus précisément du Mexique. En français, le mot « lys » représente l’iris et signifie le pouvoir, la loyauté, et la souveraineté. Elle symbolise également l’honneur et la pureté de l’âme en combinaison avec le corps. Pendant plusieurs années, cette fleur figure comme sceau dans de nombreuses doctrines.

À l’époque, les Romains s’en servaient comme emblème de la royauté parce qu’ils considéraient que la forme de la fleur était spéciale. Pour cette raison, plusieurs objets comme les sceptres et trônes portaient l’insigne de la fleur de lys.

A lire en complément : Comment préserver la biodiversité ?

L’alchimiste et la philosophie religieuse de la fleur de lys

fleur de lys

À l’époque de la renaissance, la fleur de lys est devenue un symbole emblématique d’alchimiste et aussi un signe populaire des doctrines religieuses.

La fleur de lys et la période alchimiste

Pendant le 15e siècle, précisément à l’époque de la renaissance, la fleur de lys représentait l’arbre de vie et était le signe parfait de la résurrection. En ce moment deux icônes populaires enseignaient des doctrines à l’intérieur des temples et des basiliques.

Il s’agissait notamment d’Hermès qui représentait le dieu de la magie et d’Osiris le dieu qui ressuscite les morts. C’est ce dernier qui était ensuite chargé de l’enseignement sur la lumière universelle. La fleur de lys illustrait toutes ces théories et fut également utilisée au cours du 17e siècle dans les réunions de la Hachel.

La fleur de lys et les doctrines religieuses

Dans la religion catholique, la fleur de lys représente un rite à l’endroit de Joseph, car selon la légende elle a fleuri sur le bâton qu’il utilisait. Elle est donc souvent utilisée dans les pratiques d’ordre religieux. Aussi, sur la croix de Santiago, l’église a marqué le symbole de lys. À l’époque du pape Paul VI, les boucliers portaient le même insigne.

En 1084, après la conquête de la ville de Madrid par le roi Castille, cette fleur a marqué l’histoire. En effet, l’image de la vierge fut trouvée dans la muraille de cette cité. Suivant les descriptions qui ont été faites, cette représentation était suivie du symbole de la fleur. Cette divinité a alors été nommée comme étant la « Vierge de la fleur de lys ». Cette image sera plus tard nommée l’Almudena et figure parmi les icônes les plus symboliques de la ville.

ARTICLES LIÉS