Financement de panneaux solaires : ce qu’il faut savoir

Vous envisagez d’investir dans l’installation de panneaux solaires ? Vous êtes inquiet en ce qui concerne le financement de votre projet ? Plus d’inquiétudes à vous faire. Il vous est peut-être parvenu que ce financement pouvait se faire par EDF. Mieux, il vous a été rapporté qu’il est gratuit et couvert par l’Etat. Les questions à se poser cependant sont relatives à l’autofinancement, aux gains à générer avec les panneaux solaires et à la méthode de financement.

Qu’entend-on par autofinancement des panneaux solaires ?

L’autofinancement est un terme courant utilisé en comptabilité. Il est d’usage lorsque l’on touche à sa trésorerie, dans le but de financer des investissements. Mais le terme revêt un tout autre sens dès qu’il s’agit des panneaux solaires. Lorsqu’on parle d’autofinancement des panneaux solaires, on s’attend à ce que les gains que génère votre investissement couvrent l’entièreté du prêt consenti pour les réaliser.

Lire également : Comment bien gérer ses finances personnelles ?

En d’autres termes, vous ferez une installation grâce à un prêt, mais vous n’aurez pas à débourser le moindre sous avant de rembourser votre dette. Une question se dégage de cette méthode de remboursement. Celle de savoir comment rembourser votre prêt mensuellement si les gains générés sont majoritairement versés de façon annuelle ? Il va sans dire que vous aurez toujours à avancer de l’argent pour respecter l’échéance mensuelle.

L’autofinancement des installations solaires est-il possible ?

Le défi est certes rude à relever, mais pas impossible. La première des choses à faire est de réaliser un bilan de vos attentes. Ensuite, vous pourrez définir les types de panneaux solaires que vous souhaitez utiliser pour vos installations. Reportez-vous à l’expertise d’un professionnel des panneaux solaires afin d’obtenir les détails qui y sont afférents. Ceci vous permettra de savoir si vous devez vous baser sur votre épargne pour réaliser votre investissement ou s’il est préférable de contracter un crédit.

Lire également : Comment consulter son compte bancaire CIC ?

Le financement de l’installation solaire : comment s’y prendre ?

Avant tout, il est important de connaître tout au moins, le prix moyen des panneaux à faire installer. Assurez-vous que la facture pro-forma qui vous sera présentée tient compte la main d’œuvre, le matériel, les démarches nécessaires, la mise en service et le raccordement. Il vous revient après avoir pris connaissance des points importants de choisir le type de financement de votre installation.

Vous avez la possibilité de faire un financement sur capitaux propres ou sur crédit. Le financement sur fonds propres est le moins coûteux de ces deux modes. Vous n’aurez cependant pas l’assurance et les intérêts qui accompagnent votre financement contrairement à celui qui fait un prêt. Par ailleurs, il faut noter que le crédit est la méthode de financement recommandée. Puisque sans toucher à votre épargne, vous réalisez votre projet et vous générez des gains grâce à ce dernier.

Si toutefois, vous envisagez de partir sur fonds propres, prenez d’abord conseil auprès de votre banque. Vous pouvez par exemple demander une évaluation des coûts et une estimation si votre installation se faisait à crédit. Les informations qui vous seront données vous permettront de choisir au mieux l’option qui vous convient.

ARTICLES LIÉS