Les différentes malformations mammaires

Les malformations mammaires Sont souvent sans conséquence sur la santé, mais restent importantes car elles ont souvent un impact négatif sur la confiance en soi et la qualité de vie de certaines femmes. Lorsque la malformation est vraiment mal vécue, il existe des solutions pour y remédier. Nous vous détaillons dans cet article les principales malformations mammaires, leur cause, et comment les traiter. Les causes exactes de ces affections restent floues, bien qu’elles aient tendance à être héréditaires. Les malformations mammaires présentent différents défis pour les chirurgiens plasticiens. Cependant, avec les bonnes techniques chirurgicales et une bonne compréhension des attentes de la patiente, d’excellents résultats peuvent être obtenus.

Asymétrie mammaire

L’asymétrie mammaire peut être congénitale ou acquise. L’asymétrie mammaire congénitale est due soit à une différence de volume des deux seins soit à une différence de forme. C’est souvent à la puberté qu’elle apparait. L’asymétrie mammaire peut également être acquise à la suite d’une intervention chirurgicale, d’un choc post-traumatique, d’une blessure ou d’une irradiation du sein. L’asymétrie mammaire peut être mal vécue par certaines femmes entrainant même parfois une réelle détresse psychologique, qui peut se traduire par une faible estime de soi, de l’anxiété et conduire à une dépression. L’asymétrie mammaire peut être corrigée par une chirurgie mammaire, notamment par une augmentation, un lifting (mastopexie) ou une réduction. Les procédures chirurgicales choisies dépendent de l’ampleur de l’asymétrie et du résultat souhaité.

A lire également : Où trouver les meilleures croquettes pour chien ?

Syndrome de Poland

Le syndrome de Poland est une malformation congénitale rare acquise de naissance qui se caractérise par l’absence, complète ou partielle d’un côté, du muscle grand pectoral (on parle d’agénésie du muscle pectoralis major). Le muscle petit pectoral est lui aussi souvent absent en totalité ou partiellement, ce qui crée une complète asymétrie au niveau pectoral. D’autres symptômes peuvent apparaitre comme le développement incomplet d’autres muscles de l’épaule, entrainant ou pas une anomalie du développement du membre supérieur concerné. Le syndrome de Poland n’est pas à proprement parler considéré comme une malformation mammaire, mais induit à la puberté, lorsque la poitrine commence à se former, à une malformation. La chirurgie est l’unique réponse à ce syndrome. Elle consiste à tirer un muscle du dos de la patiente afin de ‘combler’ le manque de muscle au niveau du thorax. Cela reste une opération relativement lourde, mais qui offre de bons résultats et une bonne qualité de vie aux patientes atteintes.

Hypertrophie mammaire

L’hypertrophie mammaire est un syndrome qui touche autant les hommes que les femmes. Il correspond à un développement excessif de la glande des seins. Ce développement peut parfois être accompagné d’un excès de graisse, mais ce n’est pas une généralité. Le volume des seins est tel que souvent, l’hypertrophie mammaire est accompagnée d’une ptose mammaire, c’est-à-dire des seins tombants. Bien que sport puisse affiner une silhouette, les résultats, quels que soit l’activité sportive exercée et votre assiduité à la salle de sport ne vous permettra de faire diminuer significativement une poitrine très volumineuse. Sur de nombreuses personnes, l’hypertrophie mammaire peut provoquer de réels troubles psychologiques, sans parler des soucis pour s’habiller ou encore les problèmes physique rencontrés tels que les courbatures, les difficultés à dormir, le mal de dos. L’hypertrophie mammaire peut être corrigée par une réduction mammaire. La correction chirurgicale consiste à retirer le tissu excessif de la partie supérieure du sein. Assurez-vous de faire intervenir un chirurgien ayant une solide expérience et n’hésitez pas à interroger des femmes ayant subi l’opération. Une réduction mammaire n’est pas une opération anodine, et nécessite de longs mois avant que vous ne vous réappropriez votre corps et que vous obtiendrez votre silhouette finale.

A découvrir également : Quand prendre le CBD matin ou soir ?

Hypotrophie mammaire

Tout est proportion et l’hypotrophie mammaire correspond à des seins de petites tailles en rapport avec la morphologie de la femme. Cette anomalie n’induit aucune gêne physique, mais pour certaines femmes, pour lesquelles la poitrine est LE symbole de féminité par excellence, une hypotrophie mammaire peut être particulièrement mal vécue.

Dans certains cas, l’hypotrophie mammaire se caractérise par l’absence totale de volume. On parle alors d’agénésie mammaire ou encore d’aplasie mammaire.  Les causes peuvent être d’origine congénitales ou hormonales. Dès la puberté, certaines femmes auront une hypotrophie mammaire avec une poitrine qui ne se développera pas ou peu. Dans certains cas également, les régimes répétés et une perte importante de poids peut conduire à une hypotrophie mammaire. L’âge est également un facteur. Certaines femmes âgées ont une perte significative de leur volume mammaire.

Dans la plupart des cas, lorsque le sein ‘fond’, (âge, régime, …) la conséquence immédiate est un affaissement du sein appelé également ptose mammaire. La pose d’un implant mammaire est une réponse efficace pour retrouver un volume mammaire correct et en proportion avec sa physionomie.

En conclusion, les malformations mammaires ont rarement d’incidence sur la santé physique, mais ont un impact important sur le psychique des femmes. Certaines malformations peuvent également être causées par d’autres facteurs, notamment la grossesse, le vieillissement, la perte ou la prise de poids. Les malformations mammaires surviennent la plupart du temps à la puberté, lorsque les seins commencent à se développer. Lorsque la malformation est mal vécue, il est important de consulter un spécialiste avec lequel vous déciderez d’un plan de traitement approprié en fonction de l’affection. Avec les bonnes techniques chirurgicales et une bonne compréhension des attentes du patient, d’excellents résultats peuvent être obtenus.

ARTICLES LIÉS