Shampoing doux naturel : comment choisir ?

Le shampoing est un produit d’hygiène pour les cheveux que l’on n’utilise plusieurs fois par semaine, voire une fois par jour. Cet usage répété peut de fait agresser le cuir chevelu et votre chevelure en fonction de sa formulation. Si tel est le cas, comment bien choisir un shampoing naturel et doux qui ne soit pas agressif ?

Qu’est-ce qu’un shampoing doux et naturel ?

Quand on évoque les shampoings dits doux, nombre d’utilisateurs pensent qu’ils sont naturels. Pourtant, c’est loin d’être systématiquement le cas. Alors, pour bien choisir votre produit, il est important de savoir ce qui se cache derrière les deux termes que sont “doux” et “naturel”.

A lire en complément : Comment utiliser l'huile de CBD ?

Qu’est-ce qu’un shampoing doux ?

Un shampoing doux est un soin lavant présentant un ph neutre (PH 7) ou très peu acide (PH 6). Cette caractéristique est essentielle car une acidité trop marquée représente une agression pour le cuir chevelu, ce qui déclenche la production de sébum.

Un shampoing doux peut être un soin lavant classique constitué de composés issus de la chimie, d’ingrédients naturels, voire d’ingrédients bio.

A lire également : Où trouver de l'huile de CBD ?

Naturel, mais pas nécessairement bio

Un shampoing naturel est un soin des cheveux dont la formulation privilégie des composés naturels. Ceux-ci ont en outre la propriété d’être moins agressifs pour le cuir chevelu, les cheveux, mais également les muqueuses.

Parmi les éléments qui ne figurent pas dans la liste des ingrédients des shampoings naturels, on trouve tout particulièrement :

  • les silicones : ceux-ci entrent très largement dans la composition des shampoings classiques. En effet, ils permettent de rendre la chevelure soyeuse et facile à coiffer. Si ces caractéristiques sont fort utiles, les silicones présentent un inconvénient majeur. Ils rendraient les cheveux cassants et ralentiraient le renouvellement de la masse capillaire ;
  • les sulfates : un shampoing naturel sans sulfate présente une agressivité et un pouvoir irritant tous deux bien moindres ;
  • les parabens : mis en cause à de nombreuses reprises, les parabens seraient des perturbateurs endocriniens. Cela signifie qu’ils interagissent avec notre organisme au niveau des fonctions reproductrices. Ils seraient à l’origine d’une perte de la fertilité et de l’apparition de certaines formes de cancers. Par ailleurs, ce sont des allergènes avérés.

Quels critères pour choisir votre shampoing doux et naturel ?

Evitez les accroches prometteuses

Le shampoing miracle mais surtout universel n’existe pas. Il est donc préférable de ne pas céder aux messages trop prometteurs comme “formule réparatrice » ou encore “shampoing protecteur”.

Flacon ou solide, quel format privilégier ?

Les shampoings se présentent pour beaucoup sous forme liquide. Commercialisés dans de grands flacons en plastique peu respectueux de l’environnement, ils contiennent surtout de l’eau. En moyenne, la teneur en eau est de 80 % à 90%.

De plus en plus, on trouve des alternatives sous forme de pain. Les shampoings solides ne sont ni plus ni moins que des soins lavants débarrassés de toute l’eau qu’ils contiennent. Nombre d’entre eux sont naturels, même si les gros industriels ont tendance à vouloir capter le marché.

Pour trouver un shampoing vraiment naturel et doux, c’est le format à privilégier. Toutefois, mieux vaut choisir un shampoing doux et naturel provenant d’un fabricant local ou reconnu.

ARTICLES LIÉS