L’histoire des sites de rencontre

Les sites de rencontre ne commencent pas avec le site match.com, mais bel et bien avec l’Opération Match. Un nom qui ressemble en tout point à un nom de code de la Seconde Guerre Mondiale, mais qui est en fait un projet d’étudiants des universités de Harvard et de Californie, notamment.

Retour en arrière, à l’année 1965, quand des étudiants d’Harvard et de Cornell envoyaient des questionnaires à des listes d’étudiants, contre la somme de 3$. L’Opération Match était née.

Lire également : Célébration baptême, quel traiteur contacter ?

L’Opération Match, l’opération du un sur un million

« Un sur un million », c’est par ce titre que commençait la présentation de l’Opération Match, premier site de rencontre de l’histoire, avant même la naissance d’internet, de l’ordinateur personnel, et même de Windows.

Dans la préhistoire de l’informatique moderne, une bande d’étudiants entraient des lignes de code et des données recueillies parmi des milliers de participants, dans un ordinateur central de plus de cinq tonnes, un IBM 1401. Un ordinateur de la taille d’un salon, qui allait orienter la vie de milliers d’étudiants, et préfigurer nos sites de rencontre actuels.

A lire également : S’amuser avec du papier mâché

Quel est ce fameux « un sur un million » ? Et bien, sur un million de personnes, nous sommes totalement uniques. Pour trouver la personne qui nous correspondra le mieux, il faut une aide extérieure : celle d’une machine capable de traiter des millions de données, puis aujourd’hui des milliards.

Le test de personnalité destiné à orienter un algorithme était né. 1965, l’année de la guerre au Vietnam, de la mort de Malcolm X et de Winston Churchill, est également celle de la naissance du site de rencontre, et de toutes les belles histoires que cela permettra de créer.

Qu’y avait-il avant l’Opération Match ?

L’Opération Match est-elle vraiment le point de départ de la rencontre au travers des ordinateurs ? Et non, deux étudiants l’université de Stanford lancèrent le projet Punch-Card Love. Avec un ordinateur IBM 650, ils firent passer les questionnaires de 49 couples, qui se rencontrèrent dans leur maison de Portola Valley. Aucun de ces matchs ne donna néanmoins lieu à des idylles.

A l’inverse Operation Match, et ses millions de questionnaires, permit à plusieurs couples de se marier, et de fonder une famille. Le marché des sites de rencontre venait de réellement prendre naissance. Le développement des ordinateurs personnels puis d’internet ouvrit alors grand la voie pour les sites de rencontre.

1995, match.com devient le premier site de rencontre

Gary Kremen, un ingénieur et entrepreneur américain, décida de fonder Match.com alors qu’il prenait sa douche. Son idée était née de son besoin de trouver une femme. En 1994, le nom de domaine Match.com faisait son entrée sur internet, avant d’être rendu public en avril 1995.

Il est le premier à avoir créé des sections dans lesquelles les utilisateurs pouvaient écrire, publier des photographies, faire des choix de préférences concernant les profils. Autant d’idées qui ont été reprises par toutes les sociétés concurrentes depuis, jusqu’à être dépassées par le fameux « Swipe » de Tinder, lui-même repris par la quasi-totalité des applications de site de rencontre.

L’histoire des sites de rencontre est encore loin de s’arrêter, puisqu’elle continue d’être écrite au travers des rencontres qui se sont faites sur ces sites en pleine croissance. Qui sait, en les essayant, vous rencontrerez peut-être Sharon Stone, Lizzo, ou encore Chace Crawford.

ARTICLES LIÉS