Que faire si les culottes menstruelles ne conviennent pas ?

Pour une sensation confortable en période menstruelle, il convient de faire un choix convenable de culotte menstruelle. Pour ce faire, de nombreux critères sont à prendre en compte pour y parvenir. Découvrez ici, comment faire un choix convenable de culottes menstruelles.

La capacité d’absorption de la culotte

Il s’agit du critère le plus important à considérer pour procéder au choix de culotte menstruelle convenable.

A lire également : Tout savoir sur la pillule du lendemain

La plupart des marques productrices offrent 03 différentes catégories de culotte menstruelle : pour les écoulements légers, abondants et moyens. La capacité d’absorption de ces sous-vêtements de règles est à sélectionner en fonction de leur usage et de la fréquence de changement.

Si vous ne savez pas à quel point vos règles sont abondantes, vous pouvez faire le test de highman pour être situé. Ce test peut se faire en ligne, sur la plateforme de certaines marques. De suite, la marque vous propose simultanément des motifs adéquats à vos écoulements.

A voir aussi : Dentifrice Parodontax : ses propriétés et vertus

Il faut également tenir compte de la variation du flux sanguin au cours de la menstruation. Il peut être élevé ou pas selon le jour du cycle.

Le modèle de culotte

Il existe des sous-vêtements menstruels possédant un dispositif d’ouverture latérale pour aisément les remplacer.

Il peut être agréable de posséder une culotte menstruelle avec des ouvertures latérales. Ce système permet d’enlever la culotte sans devoir retirer vos chaussures.

Après utilisation, les culottes sont ensuite entreposées dans un emballage imperméable pour un rinçage ultérieur et une nouvelle est remise en un instant à l’aide des fixations. Cette nouveauté peut être utile quand vous êtes en déplacement, au travail ou encore en cours.

L’endroit de fabrication

C’est un facteur qui vous permettra de savoir la marque à choisir ou non.

D’une manière générale, les culottes conçues en France ont des finitions impeccables. La résistance des tissus donne à celles-ci une excellente durée de vie, à condition que vous en preniez soin. Cependant, elles sont habituellement les plus coûteuses, partant d’environ 35 euros pour les écoulements moyens.

De nombreuses marques offrent des lingeries menstruelles produites en Europe. La qualité demeure supérieure et les tarifs sont plus abordables. Il s’agit du juste compromis entre des prix accessibles et une utilisation responsable. Surtout si vous avez un budget restreint et que vous êtes écoresponsable.

Plusieurs marques de grande renommée offrent des culottes menstruelles performantes élaborées en dehors de l’UE, la plupart du temps en Asie ou encore en Tunisie. Les capacités d’absorption des motifs pour les écoulements abondants sont assez suffisantes et les coûts de vente sont accessibles pour les budgets limités. Par contre, les étoffes ont une durée de vie restreinte et les finitions sont quelquefois douteuses.

Les formes et les matières composantes de la lingerie menstruelle

Aujourd’hui, il existe différents types de culottes menstruelles. Au nombre de ceux-ci, on retrouve les culottes en shorty, en tanga, en string, pour cycliste, en boxer et échancrées. En toute logique, plus elles couvrent, plus la face absorbante est large et plus la possibilité de fuite est réduite.

En ce qui concerne les composants, 03 divers éléments sont à prendre en compte pour faire un bon choix de culotte. Il s’agit de la structure externe, de l’étoffe de drainage et du tissu absorbant.

Le tissu absorbant est assez ou peu épais selon le flux (moyen ou considérable) auquel il est destiné. Ce dernier peut être en tencel ou encore en bambou.

La structure externe est habituellement doublée, mais certaines sont composées d’un unique tissu, comme un slip habituel.

L’étoffe de drainage constitue la pellicule supérieure de la partie absorbante. Elle est en contact immédiat avec la partie intime. Celle-ci a pour rôle de vite évacuer l’écoulement vers le tissu absorbant localisé immédiatement en dessous. Elle peut être synthétique ou en coton.

Le positionnement et la taille de la partie absorbante

Avant de procéder à l’achat d’une culotte de règle, il est conseillé de vérifier que le positionnement et la taille de la partie absorbante sont appropriés au sens de votre écoulement.

Pour identifier l’orientation de votre écoulement, procédez à l’observation d’une serviette périodique après utilisation pendant deux à trois heures.

Si l’écoulement se trouve vers le devant de la serviette hygiénique, il est impératif que vous optiez pour une culotte de règle ayant une protection qui monte vers l’avant. Par contre, pour un écoulement localisé à l’arrière, une culotte à protection allant vers l’arrière ou même vers la zone basse du dos est adaptée.

Pour un écoulement centré au milieu de la serviette hygiénique, choisissez une culotte avec un entrejambe possédant une largeur supérieure à 7 cm.

ARTICLES LIÉS