Mutuelle sante : ce que vous devez savoir

Trouver une complémentaire santé au meilleur prix est souvent un casse-tête. Pourtant, il existe des solutions pour accéder à une mutuelle à tarif avantageux. Lorsqu’on entre dans une nouvelle entreprise, il arrive que la complémentaire santé soit imposée avec le contrat de travail. Mais est-il possible de la refuser et de conserver sa mutuelle précédente ? Cet article répond à ces questions fréquentes sur la façon de choisir sa complémentaire santé au prix le plus abordable. Nous verrons notamment comment identifier les mutuelles les moins chères du marché. Nous aborderons également la possibilité de refuser la mutuelle d’entreprise, pourtant obligatoire.

Comment faire pour trouver une mutuelle santé bon marché ?

Tout d’abord, pour trouver une mutuelle santé au meilleur prix, il est recommandé de comparer les offres. En effet, toutes les complémentaires santé ne proposent pas les mêmes tarifs. De nombreux comparateurs en ligne permettent d’obtenir rapidement des devis et d’identifier les formules les plus avantageuses. Il suffit de renseigner ses besoins en termes de garanties pour obtenir une sélection des mutuelles les moins chères. Le comparateur Malakoff Humanis pour votre mutuelle est un bon moyen d’y voir plus clair. Ensuite, il est nécessaire de bien analyser le rapport garanties/prix. Certaines mutuelles moins onéreuses peuvent proposer des remboursements limités. À l’inverse, d’autres un peu plus chères offriront des garanties d’excellente qualité. Il faut donc trouver le juste équilibre entre cotisation abordable et couverture adaptée à ses besoins. Enfin, il est possible de réduire le montant de sa cotisation en choisissant une franchise ou en augmentant son reste à charge. Cependant, cette solution présente le risque de devoir avancer des frais de santé conséquents. Une mutuelle bon marché doit donc être choisie avec soin.

A voir aussi : Les bienfaits d'un massage du cuir chevelu pendant le lavage de cheveux

Pourquoi parfois cette dernière est-elle imposée par votre contrat de travail ?

Tout d’abord, l’employeur a l’obligation de proposer une complémentaire santé collective à ses salariés. Cette mutuelle d’entreprise présente pour lui certains avantages tels qu’un coût mutualisé ou des formalités administratives simplifiées. Il peut donc choisir d’imposer ce contrat santé collectivement négocié à tous ses employés. Cependant, l’employeur doit respecter certaines règles. Il doit notamment prendre en charge au minimum 50% de la cotisation santé du salarié. De plus, les garanties de la mutuelle d’entreprise doivent être au moins aussi favorables que le minimum légal. Enfin, il est tenu de proposer une option de base obligatoire et des options de renfort facultatives. Malgré ces obligations, l’employeur conserve une marge de manœuvre importante dans le choix de l’organisme assureur et le contenu du contrat. Il peut ainsi imposer sa mutuelle santé à ses salariés par le biais du contrat de travail, même si ces derniers disposent déjà d’une complémentaire individuelle par ailleurs. 

A lire aussi : Institut de beauté à Paris : comment choisir ?

Voici les principales raisons pour lesquelles la mutuelle est souvent imposée avec le contrat de travail :

  • simplification des démarches pour l’employeur ;
  • mutualisation des coûts pour les salariés ;
  • garanties négociées adaptées aux besoins des salariés.

Est-il autorisé de refuser la mutuelle entreprise et de garder celle dont vous disposiez jusque là ?

En effet, la loi autorise le salarié à refuser la mutuelle obligatoire sous certaines conditions. Il doit justifier d’une couverture antérieure « équivalente » en termes de garanties et ne pas avoir résilié son contrat individuel. La mutuelle du conjoint ou d’un parent peut également être invoquée. Toutefois, il est préférable de bien comparer les niveaux de garanties et prestations avant de refuser la mutuelle d’entreprise. Celle-ci est souvent plus avantageuse grâce à des tarifs négociés et une participation financière de l’employeur.

ARTICLES LIÉS