Comment bien choisir une assurance habitation ?

L’ assurance habitation est obligatoire dans de nombreux cas. En effet, si vous êtes locataire, le propriétaire de votre logement peut vous obliger à y souscrire.

De même, si vous possédez mais que votre propriété fait partie d’une copropriété, vous devez au moins conclure un contrat de responsabilité civile.

A lire aussi : L’aéroport de Marseille en pleine croissance

Enfin, si vous possédez une maison indépendante, vous n’avez pas à souscrire une assurance. Cependant, cela est fortement conseillé ; en cas de catastrophe, vous pourriez tout perdre.

Comparez pour choisir votre assurance habitation

Le critère le plus évident est généralement le prix. Pour une garantie équivalente, tout le monde préférera l’offre la moins chère. Il peut y avoir des différences de prix considérables. Abonnez-vous à l’assurance en ligne plutôt que de choisir un assureur traditionnel peut vous épargner jusqu’à 45 % sur votre prime d’assurance habitation !

A lire aussi : Comment calculer son cycle menstruel ?

En outre, avoir un aperçu clair des pratiques du marché vous permettra de mieux comprendre quels risques vous devez être couverts. Ainsi, vous pouvez mieux négocier vos conditions particulières avec votre assureur. De plus, la loi Hamon facilite désormais le changement d’assurance habitation après la première année.

L’ utilisation d’un comparateur d’assurance habitation facilite également la réduction de votre facture. Il vous sera plus facile de trouver l’entreprise qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.

Cependant, le prix ne devrait pas être votre seul critère. En effet, en général, plus la prime est faible, plus les franchises sont élevées . Cela signifie qu’en payant moins, vous ne serez peut-être pas indemnisé pour les réclamations les plus petites (qui sont également les plus courantes). Vous dépenserez également plus de votre poche pour les gros dégâts. En cas de perte, le montant de la prime est dérisoire par rapport aux sommes en jeu. Alors soyez attentif aux franchises dans les citations.

Quels sont les critères d’assurance ?

En vertu des contrats d’assurance habitation, une zone est considérée comme une chambre si elle est supérieure à 7 ou 9 m2, et si la hauteur du plafond est supérieure à 1,80 mètre. Un détail à vérifier avant de communiquer des informations sur votre futur logement afin d’obtenir un devis en fonction de vos besoins.

En outre, ni la cuisine ni la salle de bain, l’entrée, les toilettes ou une terrasse ne s’intègrent dans le nombre de chambres à assurer. Le contraire est pour une mezzanine ou un grenier.

Enfin, un morceau de plus de 30 m2 compte, selon l’assurance, comme 2 chambres et pas un. Typiquement, la zone d’une mezzanine est ajoutée à la zone de la pièce dans laquelle elle est située.

La clé de l’assurance habitation : une bonne évaluation de la propriété

Évaluez correctement la valeur de votre maison au moment de l’achat, pour choisir la bonne assurance habitation. Par exemple, si vous possédez des meubles anciens ou des installations de qualité (home cinéma…), vous devrez bien les évaluer pour être couverts à la juste valeur.

Vous pouvez même avoir vos meubles assurer contre la rupture, si un résident du logement en question de la cause. En particulier, il y a la nouvelle garantie de valeur, qui compense vos meubles jusqu’à son prix d’achat.

En général, les gens ont tendance à minimiser la valeur de leur propriété, souvent ils n’incluent pas certaines choses comme les vêtements et les draps. En supposant qu’il est préférable de surestimer légèrement votre bien assuré et de payer un peu plus pour votre assurance habitation que l’inverse.

Vérifiez que vous avez les factures. Si nécessaire, n’hésitez pas à prendre une photo des pièces justificatives et des objets de valeur à assurer. Vous serez en mesure de présenter ces preuves en cas de catastrophe.

Quelles garanties peuvent être offertes par les compagnies d’assurance ?

Les compagnies d’assurance offrent de nombreuses garanties d’assistance . Par exemple :

  • la garde de la maison rendue vulnérable par une tempête jusqu’à ce que vous reveniez.
  • le coût de la réinstallation si la le logement est devenu vacant.
  • le remboursement d’un bris de glace causé par un accident domestique ou un acte de vandalisme.
  • Dépannage rapide pour un problème de gaz, serrurier, plomberie ou électricité.
  • l’ indemnisation pour les produits de première nécessité à la suite d’une réclamation (trousse de toilette, vêtements, etc.).

responsabilité civile doit tenir compte du bâtiment et de ses occupants La (les animaux peuvent en faire partie). Ainsi, il couvrira les éventuels dommages corporels ou matériels causés aux voisins. En résumé, plus votre assurance est différente, plus vous serez couvert en cas de perte et plus vous serez indemnisé.

L’ assurance habitation a un grand rôle à jouer dans l’achat ou la prise en charge d’une propriété. Nous devons donc aussi le prendre en compte et la gérer bien quand on vend.

ARTICLES LIÉS